Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Agence Luxembourg, Agence immobilière PARIS 75005

L'actualité de CENTURY 21 Agence Luxembourg

Paris, Jardin du Luxembourg : quatre siècles d'histoire

Publiée le 11/01/2015

Les Parisiens et les touristes de passage, les étudiants, les enfants qui parcourent le jardin du Luxembourg de long en large toute l’année profitent de six courts de tennis, d’un théâtre de marionnettes, d’un jeu de croquet, d’un kiosque à musique, de la location de petits voiliers pour les bassins... et aussi de 3 500 places assises (bancs fixes) et 4 800 fauteuils et chaises. Ils peuvent, enfin, parcourir le Méridien de Paris en suivant les 135 médaillons de bronze marqués au nom d’Arago. Focus sur l'histoire de ce Jardin par les conseillers de CENTURY 21 Agence Luxembourg.

Les premières allées ont été dessinées il y a 400 ans sur ordre de Marie de Médicis. Ces premiers travaux durèrent jusqu’en 1631, l’année de son exil à Bruxelles. Elle souhaitait en effet quitter le Louvre, d’abord parce qu’il était dans un quartier insalubre, et ensuite parce que son mari Henri IV venait de se faire assassiner. De fait, elle fit l'acquisition de 25 ha de terrains (soit la surface actuelle du jardin) dans ce quartier tranquille de la capitale.

Le jardin du Luxembourg ne fut pas épargné par les travaux du Baron Haussmann au grand dam de Guy de Maupassant notamment. Ainsi la rue de Vaugirard fut-elle élargie et le boulevard Saint-Michel ouvert. En 1865, il fut décidé de placer la pépinière et le jardin botanique dans le sud du jardin qui est bordé par le prolongement de la rue de l’Abbé-de-l’Épée. Le dessin du jardin n’a plus bougé depuis. 

Patrimoine architectural

Outre le palais du Sénat, plusieurs orangeries ont été édifiées en quatre siècles. L’actuelle date de 1839 et abrite notamment des bigaradiers (les plus vieux ont 250 à 300 ans), des palmiers-dattiers, des lauriers roses et des grenadiers. Le jardin du Luxembourg comporte 106 statues (à découvrir sur ce plan). Quelques mois avant son exil, Marie de Médicis fit élever une fontaine, par l’architecte florentin Thomas Francine, que l’on appelle aujourd’hui « Fontaine Médicis ». Une petite Vénus a été ajoutée après la Révolution dans la niche centrale. En 1862, la fontaine a été purement et simplement déplacée de trente mètres à la suite du percement de la rue Médicis. Quant à l’école d’horticulture du jardin du Luxembourg, fondée en 1809, elle est logée dans le pavillon Davioud du nom de son architecte Gabriel Davioud. Des cours y sont toujours dispensés gratuitement.

Infos pratiques :

Entrées : place Edmond Rostand, place André Honnorat, rue Guynemer, rue de Vaugirard.

Horaires d’ouverture (en fonction de la durée du jour)

Entrée libre

En transport : par le métro (Lignes 4 et 10 stations Odéon, Saint Germain des Prés ou Mabillon), par le RER B station Luxembourg et par le bus (ligne 21, 27, 38, 58, 82, 83, 84, 85 et 89).

Vous voulez en savoir plus sur le quartier du jardin du Luxembourg et sur son marché immobilier, poussez la porte de CENTURY 21 Agence Luxembourg, boulevard Saint-Michel, pour échanger avec ses conseillers. A bientôt.

Notre actualité