Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Agence Luxembourg, Agence immobilière PARIS 75005

L'actualité de CENTURY 21 Agence Luxembourg

Paris 75005 : le Val-de-Grâce, hier, aujourd'hui et demain

Publiée le 06/01/2016

 

C’est l’un des plus beaux monuments de Paris. Le Val-de-Grâce édifié par François Mansart à la demande de Anne d’Autriche, pour la naissance de Louis XIV (après 23 ans de mariage). L’abbaye royale abrite aujourd’hui un musée, une bibliothèque, une école et un hôpital militaire. Ce dernier fermera ses portes en 2017.

LE MUSÉE DU SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES

Il est installé dans le cloître. C’est le musée de l'École d'Application du Service de Santé des Armées. Il évoque les personnels de santé, leur soutien sanitaire aux forces armées lors des conflits et aux missions, leurs uniformes et leurs enseignements (crédits photo wikimedia).

Les moulages de cires rappellent l’évolution de la chirurgie maxillo-faciale durant la guerre 1914-1918. Le visiteur peut découvrir une des plus fantastiques collections d’objets de pharmacie : celle des docteurs François et Jacques Debat. Enfin, dans les anciennes cuisines des Bénédictines, sont rassemblées des faïences françaises et italiennes et des instruments de médecine et de mortier. 

L’ABBAYE ROYALE DU VAL-DE-GRÂCE

Outre le musée, elle abrite aussi l’École d’application du service de santé des armées depuis 1850 et est le premier centre hospitalier universitaire militaire (avec l’hôpital du Val-de-Grâce). Sa bibliothèque est la deuxième bibliothèque médicale de France (40 000 ouvrages et 600 collections de périodiques).

L’HÔPITAL MILITAIRE

C’est par un décret de la Convention en 1793 que l’abbaye devient un hôpital militaire. On y transfère l’hôpital militaire du Gros-Caillou, situé près du Champ-de-Mars, devenu désuet. Une fois retirés tous les objets religieux et royaux, le nouvel hôpital a pu accueillir jusqu’à mille malades et blessés. Sa mission est de soigner, d’enseigner et de chercher.

Fréquenté par les chefs d’États, les hautes personnalités civiles et militaires françaises et étrangères, il est néanmoins amené à fermer ses portes. Jugé obsolète et trop coûteux, sa fermeture définitive aura lieu en 2017. Ses missions de soins seront alors redéployées vers les hôpitaux militaires de Saint-Mandé et Clamart.

 

Vous avez un projet immobilier dans le 5eme arrondissement de Paris : achat, vente, location ? Contactez un des conseillers de CENTURY 21 Agence du Luxembourg qui aura plaisir à vous recevoir dans notre agence, 131 Boulevard Saint-Michel, et à vous accompagner dans la concrétisation de votre projet immobilier. A très bientôt.

Notre actualité